Archives pour la catégorie Animaux et insectes

Fidélité amoureuse chez les animaux, fidélité chimique ?

L’attachement d’un animal pour son partenaire sexuel pourrait être lié à l’hormone ocytocine. L’ocytocine est une hormone de petite taille qui est synthétisée au niveau cérébral. Elle est impliquée dans de nombreuses fonctions physiologiques, notamment liées à la reproduction. En effet, elle joue un rôle dans le processus des contractions vaginales lors de la mise-bas ou … Continuer la lecture de Fidélité amoureuse chez les animaux, fidélité chimique ? 

A‑t‑on domestiqué la poule pour manger ses œufs ?

Notre poule actuelle (Gallus gallus domesticus) a pour ancêtre le coq Bankiva (Gallus gallus), dont la domestication par l’Homme aurait eu lieu en Asie du Sud‑Est il y a huit mille ans environ. Il est probable qu’avant sa domestication, cette race sauvage de poule était chassée par l’Homme. Lorsque celui‑ci s’est sédentarisé, les poules Bankiva, … Continuer la lecture de A‑t‑on domestiqué la poule pour manger ses œufs ? 

Envolée de pigeons sur une place

Les oiseaux, des singes à plumes ?

Jusqu’aux années 1970, le pigeon faisait figure de tête d’affiche, représentant ce que nous pensions savoir de l’intelligence aviaire. On louait ses capacités d’apprentissage, en raison de capacités à discriminer divers stimuli bien souvent supérieures aux nôtres. En même temps, on le considérait aussi comme un benêt sans cervelle, menant une pauvre existence à picorer … Continuer la lecture de Les oiseaux, des singes à plumes ? 

L’ours blanc porte-t-il une polaire en Arctique ?

Les régions polaires font partie de celles que peu ont réussi à investir. L’ours blanc (Ursus maritimus) est l’un des rares mammifères à y être parvenu. Il est même, avec le phoque annelé (Pusa hispida) et l’homme, l’une des trois seules espèces de mammifères capables d’atteindre le pôle Nord. Les deux premières y sont arrivées … Continuer la lecture de L’ours blanc porte-t-il une polaire en Arctique ? 

La langue des cétacés, surtout celle des odontocètes (ici, l’orque), présente des papilles gustatives. Moins nombreux que chez les humains, ces organes ont cependant un rôle non négligeable chez ces mammifères marins.

Le goût chez les mammifères marins

Au cours de leur évolution, les anciens organes des sens jadis adaptés à un environnement terrestre ont dû s’orienter vers une vie amphibie puis une vie subaquatique. Si certains organes sensoriels devenus inutiles dans le milieu liquide ont été réduits à leur plus simple expression, d’autres ont subi une évolution fulgurante. On a longtemps pensé … Continuer la lecture de Le goût chez les mammifères marins 

Les poissons ont-ils froid l’hiver et chaud l’été ?

Les poissons sont des organismes poïkilothermes ou à « sang froid » (du grec « poïkilos », « varié, divers, changeant » et « thermos », « chaud »). Cela signifie que leur température corporelle varie avec celle de leur milieu et que leur métabolisme est directement lié à la température de l’eau, que ce … Continuer la lecture de Les poissons ont-ils froid l’hiver et chaud l’été ? 

Des animaux d’espèces différentes peuvent-ils s’accoupler ?

La notion d’espèce est intimement liée à la capacité reproductive des individus. Depuis la définition introduite par le biologiste allemand Ernst Mayr en 1942, on considère qu’une espèce est une population dont les individus peuvent se reproduire entre eux et engendrer des descendants viables et féconds. Autrement dit, deux espèces sont distinctes à partir du … Continuer la lecture de Des animaux d’espèces différentes peuvent-ils s’accoupler ? 

Lézards : leurs sens en éveil !

Comment fonctionnent le goût, la vue et l’ouïe chez les lézards ? La langue, organe sensoriel « stéréo » Tous les lézards, à l’instar des serpents, ont un organe sensitif particulièrement important : l’organe de Jacobson. Beaucoup d’espèces de lézards sortent très souvent leur langue, dont l’extrémité est bifide. Elle récupère les substances odorantes du milieu, … Continuer la lecture de Lézards : leurs sens en éveil ! 

OISEAUX : Certains sites préhistoriques ont révélé la présence de nombreux ossements de lagopède alpin dans les reliefs de repas humains.

Les Néandertaliens, les peuples premiers et l’oiseau

De tout temps, les humains ont chassé les oiseaux pour les manger et, aujourd’hui encore, pour de nombreux peuples premiers, la chasse reste le principal apport en protéines carnées. Le pigeon biset Columba livia, ancêtre de notre pigeon des villes, était régulièrement consommé par les Néandertaliens, comme l’a révélé une séquence de plus de 35 … Continuer la lecture de Les Néandertaliens, les peuples premiers et l’oiseau 

Petites limaces, gros dégâts ?

Plusieurs petites limaces de couleur terne se rencontrent dans le jardin, notamment dans le potager. Parmi celles-ci, la petite limace grise (ou loche) Deroceras reticulatum (Muller) (Agriolimacidae) n’est pas rare. De 40 à 60 mm de long à maturité, elle est en fait de couleur variable, blanc crème à café au lait clair, exceptionnellement maculée … Continuer la lecture de Petites limaces, gros dégâts ?